Qu’il s’agisse des crues du Rhône de 2002 et 2003, de l’ouragan Katrina aux États-Unis en 2005 ou de la tempête Xynthia en France en 2010, la résistance des digues de protection est une problématique internationale. Cependant, les normes et pratiques pour améliorer leur performance sont propres à chaque pays. Afin de rassembler les connaissances et les usages, un projet scientifique de 5 ans (2008-2013) a élaboré un guide technique international sur les digues.

Un guide référence

En parallèle des recherches menées au niveau européen sur la gestion du risque inondation, et notamment des digues de protection (projet FloodProbe [1]), plus d'une centaine d'experts du monde entier (en tête, la France, les États-Unis et le consortium Royaume-Uni/Irlande, mais aussi les Pays-Bas ou encore l’Allemagne) ont collaboré pour produire le 1er document international de référence faisant autorité sur la gestion et la conception des digues, en s’appuyant notamment sur les compétences présentes en Europe et aux États-Unis.

Plus qu’une simple synthèse des connaissances sur les digues, l’International Levee Handbook (ILH) est conçu comme un manuel pratique, en matière d’évaluation, de gestion, de conception et de construction des digues, avec de bonnes pratiques et recommandations à l’appui. Les 5 années de recherches ont permis aux experts de constituer un ensemble de cadres regroupant des pratiques, jusqu’à présent éparses. Une véritable "Bible" des digues, en somme…

Le guide en quelques chiffres

  • 1 349 pages
  • 1 254 illustrations
  • 10 chapitres
  • 63 auteurs
  • Plusieurs centaines de contributeurs dans le monde
  • Et un poids total de 4 kg !

Fort de sa position de leader national sur l’évaluation des digues, Irstea a partagé son expertise et savoir-faire en contribuant activement au projet, de la définition des objectifs à la participation aux différents comités (éditorial, pilotage), en passant par le pilotage de la rédaction de 2 chapitres :

  • "Inspection des digues, évaluation et gestion du risque", chapitre 5
  • "Processus physiques et outils pour l'évaluation et la conception des digues", chapitre 8

Et une participation active à la rédaction de 7 chapitres, ainsi que des contributions diverses dans les 3 autres chapitres du guide.

Le guide, coordonné par CIRIA [2], a été présenté, en même temps que les résultats du projet de recherche européen FloodProbe, aux représentants des différents pays et de l’Union européenne, à Arles le 3 octobre 2013.


[1] Le projet européen FloodProBE (2009-2013) a été entrepris dans le cadre du 7ème Programme cadre de recherche et développement (PCRD), principal instrument communautaire de financement de la recherche de l’Union européenne.

[2] CIRIA (GB) Construction Industry Research and Information Association, est une organisation à but non-lucratif, indépendante ; il s'agit d'un centre de recherche visant à améliorer la performance de tout ce qui concerne la construction et l’environnement.